Qu'est-ce qu'une phrase de chiffrement ?

Une phrase de chiffrement (communément appelée en anglais seed phrase, seed recovery phrase, backup seed phrase, mnemonic seed ou encore mnemonic phrase) est une méthode pour accéder à et récupérer un portemonnaie de cryptomonnaies. Elle n'est pas liée à une cryptomonnaie particulière et peut être utilisée pour accéder à un portfolio entier de cryptomonnaies telles que Bitcoin, Ether et tout autre actif numérique sur la blockchain.

C'est une séquence aléatoire de mots, typiquement 12 ou 24, pris dans une liste de 2'048 mots anglais. Cette séquence, entrée dans le bon ordre, est convertie en nombres qui donnent ensuite accès à un portefeuille et à ses paires de clés publiques - clés privées qu'il contient.

Conserver la confidentialité d'une phrase de chiffrement et s'assurer qu'elle ne soit pas perdue est donc capital, étant donné qu'elle est la seule façon d'accéder à et de récupérer un portefeuille et tout son contenu. Toute personne obtenant une phrase de chiffrement peut prendre contrôle du contenu de son portefeuille et le transférer sur une autre adresse, une opération irréversible de part la nature de la blockchain.

Conserver sa phrase de chiffrement

Comme expliqué ci-dessus, conserver sa phrase de chiffrement correctement est capital. Voici les principales façon de le faire, et quelles sont les meilleures pratiques.

La mauvaise façon : conserver sa phrase sur un appareil connecté

Stocker une phrase de chiffrement sur un appareil qui se connecte à Internet (un smartphone, un ordinateur, une tablette) ou la stocker directement sur le cloud, par exemple dans un email ou un fichier texte, est dangereux. Les appareils connectés sont en général peu sûrs et peuvent être piratés relativement facilement.

Il est donc fortement recommandé de ne pas conserver une phrase de chiffrement sur un support qui est connecté ou peut se connecter à Internet.

La bonne façon : écrire sa phrase de chiffrement

Étant donné qu'il est conseill de conserver sa phrase de chiffrement sur un support hors-ligne, la méthode qui vient naturellement à l'esprit est tout simplement de l'écrire sur quelque chose et de le stocker à un endroit sûr.

Idéalement, la phrase de chiffrement devrait être écrite sur un support qui n'est pas vulnérable aux dommages courants comme l'humidité ou le feu. Le papier n'est donc pas un choix idéal, puisqu'il se dégrade très facilement. Une meilleure alternative qui peut valoir la peine si vous avez des fonds importants sur votre portefeuille est d'acquérir en ligne des solutions que vous trouverez facilement pour écrire votre phrase de chiffrement sur une plaque en métal inoxidable.

Enfin, le lieu où vous conservez votre phrase de chiffrement est également important. Si le contenu de votre portefeuille est critique pour vous, prévoyez de le conserver dans un endroit sécurisé comme un coffre de banque.

La meilleure façon : utiliser un hardware wallet

En parallèle au fait d'écrire votre phrase de chiffrement comme décrit ci-dessus que vous devez faire dans tous les cas, il est commun de combiner cette méthode à l'utilisation d'un hardware wallet.

Grâce à lui, vous pourrez facilement accéder à votre portefeuille et effectuer des transactions sans avoir à ressortir votre phrase de chiffrement de sa cachette à chaque fois que vous en aurez besoin.

Qu'est-ce qu'une phrase de chiffrement partagée ?

Une phrase de chiffrement partagée est une méthode qui génère un phrase de 100 mots (au lieu des 12/24 habituels d'une phrase normale) et la divise en 5 morceaux, qui sont ensuite répartis entre 5 serveurs de stockage différents.

La phrase de chiffrement ne peut être reconstituée que si au moins 3 morceaux peuvent être réunis et combinés.

Cette méthode fournit un niveau de sécurisation plus élevé qu'une phrase de chiffrement standard. C'est un bon compromis pour mitiger le risque de vol et le risque de perte/destruction d'une phrae de chiffrement.