Débuter en crypto

Vous démarrez dans la crypto ? Nous avons listé ci-dessous toutes les choses que vous devez savoir pour débuter, expliquées de façon simple et concise. Vous pourrez ensuite approfondir chaque sujet avec nos guides dédiés.

Index


Pourquoi les cryptos ?

Bitcoin et le concept de cryptomonnaie tel que nous le connaissons sont nés en 2008 pour proposer une forme d'argent nativement numérique qui ne dépendrait d'aucune forme d'autorité centrale pour exister et pour empêcher la double-dépense. La raison d'être des cryptos est de créer une nouvelle forme d'argent définie par l'auto-souveraineté (vous détenez vos fonds vous-même) et la résistance à la censure (personne ne peut bloquer ou confisquer vos fonds).


Blockchain

Une blockchain est une technologie de base de donnée décentralisée permettant d'opérer un registre de transactions public et infalsifiable sans autorité centrale. Cette base de donnée est distribuée parmi les nœuds informatiques participant au réseau de la blockchain, qui communiquent entre eux pour se mettre d'accord sur l'exactitude de l'historique des transactions. Ce procédé est appelé un mécanisme de consensus, qui peut être très différent d'une blockchain à l'autre : Bitcoin utilise un mécanisme Proof-of-Work, qui implique des mineurs et de la puissance de calcul pour opérer la blockchain, tandis qu'Ethereum utilise un mécanisme Proof-of-Stake, qui implique des validateurs et des fonds mis en staking.

Exemples de blockchains :

  • Bitcoin
  • Ethereum
  • Polygon
Les blockchains que nous supportons >

Cryptomonnaie

Bien que le terme soit utilisé pour désigner tous les types de crypto-actifs, une cryptomonnaie est la forme native d'argent sur une blockchain donnée. C'est son principal moyen de transférer de la valeur, de payer le coût d'une transaction et de rémunérer les nœuds qui opèrent le réseau.

Exemples de cryptomonnaies :

Les cryptos que nous supportons >

Token

Un token (jeton) est un actif numérique programmable que n'importe qui peut créer sur une blockchain. Il peut être utilisé pour du paiement, de l'investissement ou de la gouvernance, parmi bien d'autres possibilités. Par exemple, nous avons créé Bridge Protocol qui permet à quiconque de créer des jetons-actions, comme le MPS ou les tokens de RealT.


Stablecoin

Les stablecoins sont des tokens conçus pour avoir la même valeur qu'une devise fiat, comme l'USD ou le CHF. Leur but est de permettre aux utilisateurs d'acheter et de revendre facilement des crypto-actifs ayant un prix volatile tout en restant on chain, et pour établir le prix d'autres tokens dans une devise familière à leur public.

Exemples de stablecoins :


NFT

Un NFT est un standard de token particulier qui est conçu pour être non-fongible, c'est-à-dire dont chaque token est unique, indivisible et non-interchangeable avec d'autres tokens. Les NFTs sont principalement utilisés dans des applications d'art numérique et de propriété intellectuelle.


Adresses et phrases secrètes

Clé publique

Ce terme désigne l'adresse de votre portefeuille sur la blockchain. Tout comme vous utiliseriez une adresse e-mail pour envoyer un message à quelqu'un, vous utilisez une clé publique pour envoyer des fonds à une autre personne. Une clé publique est pseudo-anonyme, c'est-à-dire que cette adresse et son contenu sont visibles de tous mais par défaut personne ne sait à qui ils appartiennent.

Exemples de formats de clés publiques :

  • Bitcoin : 3J98t1...RhWNLy ou bc1qar...wf5mdq
  • Bitcoin Lightning : [email protected]
  • Ethereum : 0xb794...579268 ou mtpelerin.eth (valide sur tous les réseaux Ethereum-compatibles)
  • Tezos : tz1NqA...CpapU1

Clé privée

Chaque clé publique est crée en même temps qu'une clé privée correspondante, qui donne le contrôle sur la clé publique et les fonds qui y sont associés.

⚠️ Vous ne devez JAMAIS montrer votre clé privée à quelqu'un d'autre, ou cette personne pourra prendre le contrôle de vos fonds.

Phrase secrète

Une phrase secrète est une sorte de mot de passe avancé, prenant la forme d'une série de 12 ou 24 mots aléatoires. Elle donne accès à un nombre illimité de paires de clés privées-publiques sur n'importe quelle blockchain, ce qui vous permet d'avoir autant de wallets que vous le souhaitez avec un unique "mot de passe" à sécuriser.

⚠️ Tout comme une clé privée, vous ne devez JAMAIS révéler votre phrase secrète à une autre personne, ou vos fonds seront perdus.


Wallet

Un wallet ou portefeuille crypto est un software qui contient votre phrase secrète de façon cryptée et qui vous fournit une interface pour faire des transactions avec son contenu.

Si vous n'avez pas encore de wallet nous vous invitons à télécharger Bridge Wallet, l'appli mobile que nous avons faite pour vous faciliter la tâche.

Exemples de wallets :

  • Wallet mobile : Bridge Wallet
  • Wallet browser : MetaMask, Rabby
  • Wallet desktop : Frame, Ledger Live

Hardware wallet

Un hardware wallet est un petit appareil qui contient votre phrase secrète de façon plus sécurisée qu'un wallet logiciel. Il utilise une solution matérielle pour l'empêcher d'entrer en contact avec Internet et ne laisser sortir que des signatures permettant d'approuver des transactions. Pour l'utiliser, vous devez le connecter à un wallet compatible.

Si vous prévoyez d'investir des sommes significatives dans la crypto, il est vivement recommandé d'utiliser un hardware wallet pour les stocker.

Principaux fabricants de hardware wallets :


Sauvegarder son wallet

Comme expliqué ci-dessus, une clé privée donne accès à une clé publique, et une phrase secrète donne accès à de multiples paires de clés publiques-privées. Si vous perdez l'accès à votre wallet d'une façon ou d'une autre, votre phrase secrète est votre seule façon de le restaurer sur un autre wallet. Ainsi, VOUS DEVEZ SAUVEGARDER votre phrase secrète de façon sécurisée. Plus d'infos dans le guide dédié :


Acheter des cryptos

Dès que vous avez un wallet et avez sauvegardé votre phrase secrète correctement, il est temps d'acheter des cryptos dessus !

⚠️ Vous devriez toujours commencer par acheter la crypto native de la blockchain que vous voulez utiliser, puisqu'elle sera requise pour pouvoir faire des transactions (voir ci-dessous).

Liste des cryptos natives :


Faire une transaction

Techniquement parlant, vous ne possédez jamais de crypto en soit mais vous possédez le moyen de signer des transactions pour une adresse donnée. Lorsque vous faites une transaction pour envoyer des fonds à quelqu'un, voici comment cela se déroule :

  1. Vous utilisez un wallet pour entrer le montant et l'adresse du bénéficiaire.
  2. Le wallet utilise une fonction mathématique avec votre clé privée pour créer une signature pour la transaction.
  3. La blockchain reçoit la demande de transaction et utilise une autre fonction mathématique pour vérifier que votre signature corresponde bien à votre clé publique.
  4. Une fois la transaction confirmée, le réseau met à jour dans son registre les nouveaux soldes pour votre adresse et celle du bénéficiaire.

⚠️ Une transaction blockchain ne peut pas être annulée une fois traitée.

⚠️ Les transactions peuvent prendre de quelques secondes à plusieurs heures pour être traitées, selon la blockchain.

Coût de transaction

Afin de pouvoir faire une transaction sur la blockchain, vous devez avoir suffisamment de fonds sur votre wallet pour payer les frais de transaction.

Ceux-ci paient les ordinateurs faisant tourner la blockchain, et doivent être payés dans la crypto native du réseau (voir Acheter des cryptos ci-dessus).

Chaque blockchain a des fourchettes de coût de transaction différentes, qui peuvent fortement varier selon l'utilisation du réseau. Une transaction peut coûter jusqu'à plusieurs dizaines d'euros sur Bitcoin ou sur Ethereum, et une fraction de centime sur Bitcoin Lightning ou Gnosis Chain.

Block explorers

Les block explorers (explorateurs de blocs) sont les navigateurs web de la blockchain. Ils permettent de voir en temps réel les transactions qui s'y déroulent et le détail de chaque adresse. En collant votre adresse publique dans leur champ de recherche, vous pourrez voir votre solde et le statut de toutes vos transactions.

Liste des block explorers :


WalletConnect

WalletConnect est un outil open source qui permet à un wallet mobile de se connecter à des applications web basées sur la blockchain comme un DEX (voir ci-dessous), et à interagir avec depuis un téléphone.


Smart contract

Les smart contracts (contrats intelligents) sont des bouts de code autonomes vivant sur la blockchain et exécutant une fonction spécifique lorsqu'on interagit avec (du change, du prêt, du vote, cela peut être n'importe quoi). Tout le monde est libre de créer un smart contract, interagir avec, lire son code et l'auditer.


DEX

Les DEX (Decentralized Exchange) sont des smart contracts de service de change de crypto. Pour en utiliser un, il suffit d'y connecter son wallet pour pouvoir ensuite y effectuer des swaps (un échange entre un token et un autre).

✅ Avec un DEX, vous échangez des cryptos en conservant à tout moment la pleine possession de vos fonds.

Exemples de DEX :

Exemples d'agrégateurs de DEX :


CEX

Un CEX (Centralized Exchange) est une entreprise fournissant une plateforme de trading de crypto. Vous y déposez des fonds en fiat ou en crypto pour pouvoir utiliser leurs divers services de trading.

⚠️ Avec un CEX, la société qui l'opère détient vos fonds qui y sont déposés. Ils peuvent s'y retrouver piéger lorsque les dépôts/retraits sont suspendus (ce qui arrive régulièrement), ou complètement perdus si le CEX fait faillite (voir FTX).

Exemples de CEX :

  • Binance
  • Coinbase
  • Kraken

Custodial vs non-custodial

Les deux termes sont fréquemment utilisés dans la sphère crypto pour décrire la dichotomie entre services custodial où une tierce partie prend vos fonds en dépôt et a donc la possibilité de les saisir d'une façon ou d'une autre, et les services non-custodial où personne ne peut saisir vos fonds.


Bridges

Les bridges sont des smart contracts conçus pour vous permettre de passer des fonds d'une blockchain à une autre. Pour les utiliser, vous y connecter votre wallet puis y envoyez des fonds depuis une blockchain A. Le bridge vous renvoie ensuite les fonds sur une blockchain B.

Exemples de bridges :


Règles de sécurité dans la crypto

  • Ne montrez jamais votre phrase secrète à quelqu'un d'autre, quel que soit le prétexte.
  • N'entrez jamais votre phrase secrète sur une page web ou dans un formulaire.
  • Sauvegardez votre phrase secrète correctement.
  • Ne connectez jamais votre wallet à un site qui ne soit pas de confiance.
  • De nombreuses arnaques utilisent des clônes de sites web établis. Vérifiez toujours que l'URL d'un site soit correcte avant de vous y connecter avec WalletConnect.
  • Ne connectez jamais votre wallet en suivant un lien que quelqu'un vous a donné en message privé.
  • Si quelqu'un vous contacte en message privé (où que ce soit) au sujet de votre wallet, c'est une tentative d'arnaque. Bloquez et dénoncez ces personnes.
  • Ne donnez jamais vos informations d'authentification (login, mot de passe, etc.) à quelqu'un qui vous contacte en ligne ou au téléphone.
  • Ne donnez jamais vos informations personnelles à quelqu'un qui vous contacte en ligne ou au téléphone.
  • Faites toujours vos propres recherches avant d'investir dans quelque chose.
  • Attention aux programmes d'investissement en crypto promettant des retours élevés avec peu ou pas de risque, ce sont des arnaques. N'envoyez des cryptos qu'à des entités connues et de confiance.
  • Si quelque chose a l'air trop beau pour être vrai, c'est que c'est le cas.
  • En cas de doute, n'hésitez jamais à demain l'avis de vos amis, de votre famille ou de toute autre source de confiance.
  • Don't trust, verify.